Tourisme intérieur Ils sont venus, ils sont tous là. La mamma

Qui est en ligne ?

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui201
mod_vvisit_counterHier1958
mod_vvisit_counterCette semaine7783
mod_vvisit_counterLa semaine dernière12630
mod_vvisit_counterCe mois-ci30864
mod_vvisit_counterLe mois dernier59299
mod_vvisit_counterTotal2527037
: 2 bots en ligne
Votre IP: 54.162.171.242
 , 
Aujourd'hui: Auo 17, 2018

pub01

Mercredi, 02 Décembre 2015 10:47

Tourisme intérieur Ils sont venus, ils sont tous là. La mamma

Written by 
Rate this item
(0 votes)

Bis repetita. Lahcen Haddad revient comme un leitmotiv. Rien ne change dans son comportement, ni dans ses propos. Tout se répète chez lui, même les chiffres. Lors de la conférence de presse qui s’est tenue à Casablanca le lundi 23 novembre, le ministre était heureux comme toujours et fier de ses chiffres qu’il a égrenés avec une satisfaction bien prononcée. L’occasion de l’annonce des résultats de l’enquête sur le tourisme intérieur, était pour le ministre un tremplin pour se mettre en valeur. Une énième fois. Sauf que les résultats de l’enquête qu’il a donnés, étaient donnés bien avant le début dudit enquête : « le marché domestique est devenu le deuxième marché du secteur en termes de nuitées dans les établissements d’hébergement classés avec environ 5 millions de nuitées.

Il représente aujourd’hui près de 30% du marché national mais les professionnels aspirent à atteindre 40%. » si non, plus puisque une regression est prévue du tourisme international.

Comme par hasard le pseudo enquête dit la même chose et parle de 5, 3 millions de nuitées, d’un apport de 40¬% sur le marché national et de 31 milliards de DH de chiffres d’affaires.

Comme d’habitude, la stérilité des réunionites organisées se transforme en une hérésie ou plutôt en pièce de théâtre.

Les comparses sont des profanes dans ce domaine et les hôteliers qui sont les véritables acteurs ont été écartés.

Incroyable mais vrai car il est impensable qu’on puisse diligenter une conférence ou une enquête concernant les clients des hôtels sans se référer aux principaux intéressés qui sont les hôteliers. Normal que pour faire ce show médiatique les organisateurs fassent appel à des gens qui n’ont rien avoir avec le tourisme intérieur. Il est indécent de convoquer les délégués de tourisme de toutes les régions à grand frais (déplacement par avion) pour écouter des discours pédants suivis de gabegie. C’est dire que les deux principaux acteurs de cette enquête en l’occurrence les hôteliers et les consommateurs ont été les grands absents de cette conférence.

Il n'y a que les hôteliers qui peuvent débattre de l’aspect de la fréquentation des marocains ainsi que leur comportement, car ils sont les seuls à en connaitre les tenants et les aboutissants. Il n'y a aussi que les clients via l’association des consommateurs, qui peuvent évaluer les prestations des hôteliers.

C’est dire qu’inviter des gens qui n’ont rien à dire sauf de verser dans les louanges et les applaudissements, relève d’une insouciance notoire. Normal que le président de la fédération des hôteliers s’insurge et qualifie cette réunion de mascarade et de conférence théâtrale : « ces gens n’ont aucune considération pour les hôteliers alors que l’hôtellerie constitue le pilier du tourisme. « Nous, les hôteliers subissons les propos sarcastiques du ministre du tutelle, d’autant plus qu’il ne fait rien pour défendre les intérêts du tourisme. A part, bien sûr, de naviguer dans Facebook où il s’affiche avec ses photos. Mais qu’il soit assuré, nous sommes là et nous y restons mais lui passera, comme les autres. » Tout à été dit.

Read 1182 times

Espace Publicitaire

AP-Almohades-casa.jpgatlashospitality.jpg

Votre avis nous intéresse

N’hésitez pas à nous envoyer vos commentaires à l’adresse

vietouristique@gmail.com

avis
  Copyright © 2011-2015 --- La Vie Touristique
Designed by Créative web