Qui est en ligne ?

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1223
mod_vvisit_counterHier2004
mod_vvisit_counterCette semaine10353
mod_vvisit_counterLa semaine dernière13569
mod_vvisit_counterCe mois-ci29428
mod_vvisit_counterLe mois dernier57016
mod_vvisit_counterTotal2057910
:  en ligne
Votre IP: 54.163.210.170
 , 
Aujourd'hui: Déc 16, 2017

pub01

Lundi, 16 Mai 2016 11:20

Préservation de l’Environnement et Promotion de l’Ecotourisme dans la Vallée Assif Melloul et le plateau des lacs : Pour des montagnes Résilientes

Written by 
Rate this item
(0 votes)

Dans le cadre de ses activités à caractère socio-économique et de développement humain, l’Association Aghbalou du village Agoudal d’Imilchil contribue à la création d'activités, de structures et réseaux d'acteurs pour le développement de l'Ecotourisme dans la Vallée Assif Melloul et ce, à travers son projet intitulé « Préservation de l’Environnement et Promotion de l’Ecotourisme dans la Vallée Assif Melloul et le plateau des lacs ». Initié dans le cadre du Programme de Petites Initiatives pour les Organisations de la Société Civile d’Afrique du Nord (PPI-OSCAN) lancé par le Centre de Coopération pour la Méditerranée de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature, ce projet novateur vise à développer et promouvoir des sentiers et activités touristiques respectueuses de l’environnement au sein du territoire de la « Vallée Assif Melloul », à favoriser des initiatives de promotion des énergies renouvelables et les pratiques durables au sein des structures touristiques dans la Vallée Assif Melloul et à renforcer les capacités des acteurs locaux et encourager l'organisation en réseau pour la gestion durable des ressources et pratiques respectueuses de l’environnement.

Financé à hauteur de 63,73 % environ par l’UICN-Med et cofinancé par le porteur du projet : L’Association Agoudal pour le Développement Touristique et son partenaire local l’Association AKHIAM pour le Développement Economique et Social, ce projet prometteur dont le cout global est autour de 455.000 DH vise a développer plus d’une activités dont notamment et entre autres :

•La réalisation d’une etude écotouristique au niveau de la Vallée l’Assif Melloul ausein du Parc National du Haut Atlas Oriental et l’élaboration d'un topoguide de la vallée.

•Le renforcement des capacités des accompagnateurs touristiques et des professionnels du secteur dans les thématiques en relation avec l’écotourisme,

•La Mise à niveau environnemental de deux structures d'accueil pilote au village Agoudal et équipement en système Solaire (ECS)

•La Conception de la Signalétique prioritaire des circuits

•La Conception et communication sur le projet et sur les produits ecotouristiques élaborés

•La mise en œuvre un programme de sensibilisation (écoliers , grands public ….etc.)

•L’organisation d’un Séminaire régional sur le tourisme et le développement durable

•La Mise en œuvre des activités de protection des ressources naturelles avec la mise en place de pépinières et plantation de 4000 plants Groseilliers et Epine Vinette (espèces autochtones). Selon les initiateurs du projet Préservation de l’Environnement et Promotion de l’Ecotourisme dans la Vallée Assif Melloul et le plateau des lacs, les résultats attendus de ce projet se résume en ce qui suit :

•au moins 4 circuits écotouristiques seront identifiés et cartographiés,

•au moins 8 panneaux seront installés pour signaler les circuits,

•un guide est distribué auprès de 100 organisateurs de voyage ;

•au moins 10 organisateurs de voyage proposent la destination écotouristique « Vallée Assif Melloul ».

•6 bacs de tri sont installés dans 2 structures pilotes; Les auberges s’engagent à travers ces installations à trier ou réutiliser ces déchets

•4 000 plants d’épine-vinette et groseilliers sont produits et plantés.

•la formation de 20 représentants d’associations villageoises sur la gestion durable des ressources et l'écotourisme ;

•la formation de 12 jeunes locaux pour accompagner les touristes sur des circuits écotouristiques ;

•3 ateliers de concertation sont organisés avec les acteurs du tourisme et coopératives ;

•Une charte sociale et environnementale est signée par au moins 10 acteurs responsables.

Mohammed DRIHEM

Read 549 times

Espace Publicitaire

AP-Almohades-casa.jpgatlashospitality.jpg

Votre avis nous intéresse

N’hésitez pas à nous envoyer vos commentaires à l’adresse

vietouristique@gmail.com

avis
  Copyright © 2011-2015 --- La Vie Touristique
Designed by Créative web