Qui est en ligne ?

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1238
mod_vvisit_counterHier2004
mod_vvisit_counterCette semaine10368
mod_vvisit_counterLa semaine dernière13569
mod_vvisit_counterCe mois-ci29443
mod_vvisit_counterLe mois dernier57016
mod_vvisit_counterTotal2057925
:  en ligne
Votre IP: 54.163.210.170
 , 
Aujourd'hui: Déc 16, 2017

pub01

Lundi, 16 Mai 2016 11:28

Les hôtels Parador, El Massira et Sahara Line au centre d’une magouille à Laâyoune

Written by 
Rate this item
(0 votes)

Les hôtels Parador et El Massira, deux unités historiques d’une capacité de 28 et 75 chambres les seules classées 4 étoiles, laissées par les espagnols sont devenus le pc de tout genre de trafic que notre journal a signalé à plusieurs reprises.

Après le départ des espagnols, ces hôtels ont été donnés en gestion au club Méditerranée qui les a repositionné mais après le départ du club, ils ont été donnés en gérance à des personnes venues par hasard à l’hôtellerie, on ne sait pas comment ils ont été confiés et dans quelle condition ? en attendant le gérant a rempli ses poches en profitant du manque de contrôle car ces hôtels appartiennent à l’Etat. Notre confrère Telquel écrivait dans son numéro 714 du 22 au 28 avril 2016 que la fraude a été opérée par ces hôtels avec la complicité des membres de la Minurso. Ce scandale a été étouffé mais a fait grand bruit depuis que le site Inner City Press (ICP) en a fait écho.

Comment le détournement s’est déroulé ?

Les hôtels contactaient le personnel bénéficiant des repas offerts par la Minurso en leur demandant de laisser leurs cartes d’identification aux hôtels durant leur vacance ou leur absence. En contre partie, ces derniers sont rétribués soit en espèce soit par des séjours gratuits à Agadir.

Ainsi des repas non servis sont facturés, en plus de repas véritablement servis et facturés doublement.

Le chef de la Minurso a averti

les autorités marocaines

Daté du 7 août 2015, un courrier de la chef de la Minurso, la Canadienne Kim Bolduc, adressé à Hamid Baris, gouverneur chargé de la coordination entre le Maroc et la Minurso, affirmait que 3962 repas ont été facturés de manière frauduleuse. Le montant total est estimé à 522 650 dirhams. Selon le mémo daté du 6 août 2015, ce « détournement bien élaboré aurait bien pu être mis en place depuis des années et aurait bien pu coûter des millions de dollars ». Toutefois, il est impossible de connaître l’impact de ces détournements avant octobre 2014, car « aucun document détaillé n’est disponible »

Selon un autre mémo interne de la Minurso daté du 6 août, trois hôtels sont impliqués. Il s’agit du Sahara Line Hotel Laâyoune ainsi que Parador et Al Massira.

Qui sont les victimes ?

Le gouvernement marocain est une victime indirecte de cette escroquerie. En effet, selon un mémo du 8 avril 2015, « les repas fournis par les autorités locales sont inclus dans la contribution marocaine à l’organisation, estimée à deux millions de dollars ». L’autre victime de cette fraude est bien sûr l’ONU, à laquelle ces fonds ont été confiés.

Les autorités marocaines sont aux

abonnés absents !!!

La seule réaction officielle est celle de l’ambassadeur du royaume auprès des Nations Unies, Omar Hilale. Interrogé par ICP, il a déclaré que «le Maroc n’a jamais reçu les mémorandums de la Minurso ». Depuis, c’est le silence radio. La relation entre le Maroc et le secrétariat général de l’ONU s’est récemment tendue, après la décision de Rabat d’expulser 70 membres du personnel de la Minurso.

Ces hôtels ont commis des délits graves qui noircissent l’image du Maroc par ces motifs. Une enquête devra être ouverte pour définir le degré des malversations, suivie d’une procédure où les responsables devront être sanctionnés.

Read 768 times

Espace Publicitaire

AP-Almohades-casa.jpgatlashospitality.jpg

Votre avis nous intéresse

N’hésitez pas à nous envoyer vos commentaires à l’adresse

vietouristique@gmail.com

avis
  Copyright © 2011-2015 --- La Vie Touristique
Designed by Créative web