Qui est en ligne ?

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1125
mod_vvisit_counterHier1587
mod_vvisit_counterCette semaine6272
mod_vvisit_counterLa semaine dernière14284
mod_vvisit_counterCe mois-ci37353
mod_vvisit_counterLe mois dernier60301
mod_vvisit_counterTotal1947945
:  en ligne
Votre IP: 54.225.20.73
 , 
Aujourd'hui: Oct 19, 2017

pub01

Mardi, 01 Novembre 2016 14:51

Al Hoceima : Une vocation touristique incontestable

Written by  Administrator
Rate this item
(0 votes)

La province d’Al Hoceima a une vocation touristique incontestable. Elle offre en effet aux touristes et estivants tout un choix de distractions et de découvertes :

ses plages ensoleillées, ses forêts de cèdres, la beauté de ses sites, la douceur de son climat et le charme incomparable de la mer méditerranée, aux eaux limpides et transparentes, qui baigne sa côte. Tous ces avantages constituent un pôle

d’attraction très recherchés par toutes les personnes avides de grand air et de passer d’agréables et bonnes vacances.

Mais, la province d’Al Hoceima serait davantage connue et appréciée si ses merveilleux sites et plages étaient exploitées rationnellement. Le tourisme d’hiver n’est pas pratiqué alors qu’elle bénéficie d’un endroit idéal celui de Kétama connu pour ses hautes montagnes, ses cédraies millénaires et son climat continental, mais encore trop peu vanté à l’étranger. Mais, voyons ensemble ce qu’offre cette province aux visiteurs.

Pôle d’attraction touristique

Ville de la côte méditerranéenne, chef lieu de province, située entre Targuist, centre d’Artisanat et de fabrication de maroquinerie a quelques quatre vingt kilomètres sur sa gauche et Imzoren à droite en direction de Nador, placée sur l’axe routier reliant Tanger à Oujda surplombant la « Grande bleue » et sa baie incomparable, Al Hoceima offre aux voyageurs un site merveilleux de détente, de douce farniente tout en les invitant à se livrer aux joies des sports nautiques. Pour les amateurs de shopping, les rues de cette cité recèlent tout un échantillonnage d’étals de marchands d’objets de production artisanale, sur la Plaza del Rif où se trouvent rassemblées toutes les compagnies de transports routiers, ils peuvent faire des emplettes de fruits et légumes dans l’enceinte du marché municipal ou tout simplement s’installer à l’une des terrasses de cafés simples mais propres, déguster une consommation tout en se familiarisant avec le va et vient permanent d’une foule multicolore se livrant à ses occupations journalières. Se promener aux alentours, sur les falaises d’où l’on découvre des paysages magnifiques, se rendre à son port de pêche ou suivant l’heure l’on peut assister soit à la préparation des petits chalutiers pour leur sortie en mer, regarder œuvrer les pêcheurs au déchargement du poisson de leur navire à leur retour, à la réparation de leurs filets ou tout simplement manger une portion de poissons sardines, rougets, soles etc dans l’un des petits estaminets se trouvant sur le quai.

Côté divertissements

Toute une gamme s’offre aux usagers de cette station balnéaire : piscine, terrain de golf miniature, ping-pong, courts de tennis, excursions, bivouac dans les environs, promenade à chameaux etc, et naturellement… la plage. Sur cette plage l’amateur de la mer trouve de quoi emplir ses loisirs : natation, gymnastique, ski nautique, pédalos, hors bord, surf, voilier, pêche sous marine ou en mer à bord d’un petit chalutier, promenade en mer etc…

Pour se désaltérer il y a un bar et pour les amateurs de crème glacée un marchand est prêt à satisfaire leurs désirs. Un poste de secours est ouvert en permanence pour donner en cas de nécessité les premiers soins ou pour cautériser les petites blessures, coupures notamment. A côté de tout cela le plus important, son sable fin sur lequel l’on s’allonge pour se faire sécher et dorer au soleil.

Des cabines pour se déshabiller ou se rhabiller, des vestiaires pour mettre ses vêtements, des douches pour se rincer complètent l’équipement de cette station. Cette plage est ouverte à tout le monde et outre les clients des hôtels, les habitants d’Al Hoceima peuvent y venir et profiter des installations en payant une redevance minime par personne journellement ou par abonnement.

Le soir, touristes et noctambules peuvent prolonger leur veillée en se rendant aux bars ou au Night Club pour écouter l’orchestre, chanteur et chanteuse ou bien danser jusqu’à une heure très avancée. Cette plage d’Al Hoceima est vraiment belle et les responsables de l’exploitation de cette station balnéaire en on fait un « Eden du Farniente ».

Les alentours

Les alentours de la ville d’Al Hoceima recèlent des coins merveilleux que les responsables de cette province sont en train d’aménager afin de développer le tourisme c’est ainsi qu’à 700 mètres seulement de la cité l’on découvre la charmante plage de Gala Bonta dotée d’un camping caravaning aux installations répondant aux conditions exigées par la vie moderne, ce terrain a d’ailleurs était agrandi en vue de répondre à la demande toujours croissante des adeptes de ce genre de villégiature.

A 60 kilomètres une autre plage s’offre aux amateurs de la mer, la plage de Sable d’Or, Cla Iris, endroit merveilleux entouré de grands arbres où il faut bon de se reposer sous les frais ombrages, il existe un camping caravaning moderne, des études ont été faites pour la doter d’un complexe balnéaire et des bungalows sont en cours de construction. Tout au long de la période estivale de nombreux vacanciers viennent là s’ébattre dans la mer et se dorer au soleil.

Le Club Méditerranéen de son côté a créé à 10 kilomètres du chef lieu de province un véritable village touristique, magnifique complexe balnéaire entouré de forêts, les installations de ce club peuvent accueillir 16.000 touristes tous les quinze jours. Plus loin en remontant vers Tétouan, Ketama, hôtel le « PARADOR » entouré de grands jardins au milieu d’une végétation luxuriante où priment les cèdres. Comme distractions piscine, courts de tennis promenade en montagne etc…, chaque année Kétama accueille des voyageurs, tant le charme de son cadre est prenant, son climat tonifiant.

Port de pêche et de plaisance

Le port voisin avec la plage que seule une avancée rocheuse sépare. Adossé à la falaise on y parvient par deux routes, l’une en lacets qui serpente à travers la roche à partir de l’hôtel Mohammed V, passe devant la résidence du gouverneur, le Quemado. L’autre descendant directement de la ville en passant devant la préfecture, l’hôtel de police et la douane. Sur sa gauche il est dominé par un ensemble montagneux de couleur ocre dont la pointe s’avançant en mer s’orne d’une jetée faite de rochers et de béton sur laquelle on peut circuler et se rendre jusqu’au petit phare qui se trouve à son extrémité. Cet ouvrage abrite les navires et embarcations des méfaits des vagues en cas de mauvais temps. Dans ce port toute une flottille de pêche à ses attaches, elle comprend une centaine d’embarcations de plus ou moins grande importance, allant du sardinier équipé du « power block » système hydraulique permettant un accroissement de rendement de 50% en passant par des palangriers, des ligneurs, des langoustiers, des bateaux à rames et à voile son plan d’eau de plus s’agrémente de hors bord, de yachts, de petits paquebots venant faire relâche, ainsi que de caboteurs qui viennent à Al Hoceima apporter des marchandises.

Dès le matin très tôt les quais s’animent : allées et venues de marins pêcheurs, d’ouvriers des installations portuaires qui viennent prendre leur travail, des camions qui arrivent des grandes villes du royaume viennent prendre position en attendant la rentrée des navires pour s’approvisionner en poisson et ensuite repartir pour effectuer les livraisons. Des touristes, amateurs de pêche en mer qui viennent là se ravitailler en « matière première » avant de s’éparpiller dans un coin du port, sur une avancée rocheuse, prendre place dans un canot à moteur, dans une barque à rame afin d’aller, un peu plus loin en mer pour se livrer à leur sport favori, pêcher « son poisson » qui fera au retour le midi ou le soir, à table, le régal de toute la famille.

Dans les cafés installés sur les quais, marins, touristes, pêcheurs et autres se retrouvent devant une consommation à certains moments de la journée, des conversations s’engagent, des histoires se racontent, on parle de la pluie et du beau temps. Une ambiance se créée qui durera tout au long de la journée les touristes de passage profiteront de leur étape au port pour déguster une portion de poisson, des sardines en général, des soles, des rougets ou autres s’ils le désirent.

Et quand arrive le soir, le port petit à petit se vide de sa flottille qui reprend la mer pour une nouvelle pêche, par contre reviennent les pêcheurs d’un jour avec leurs prises plus ou moins conséquentes, mais heureux de leur journée au grand air, les visages et les bras marqués par la prise de « Soleil » échangent leur point de vue sur la technique employée, sur les péripéties de la journée, avant de se séparer et de regagner chacun de leur côté soit à pied, à vélo, à moto ou en voiture leur domicile respectif.

Petit à petit le port s’endort, le ciel s’obscurcit, la nuit enveloppe les installations et seul miroite au clair de lune de mille reflets la mer dont l’eau frissonne au gré du vent. Il est l’heure de quitter cet endroit et de regagner la ville pour retrouver l’ambiance de ses rues et de ses magasins…

Conclusion

Si vous n’êtes jamais allé à Al Hoceima, n’hésitez pas lors de vos vacances prochaines ou à l’occasion d’un week-end de vous y rendre, les moyens de communications ne manquent pas en autocar des services réguliers sont assurés au départ de toutes les grandes villes soit directement ou avec correspondances, en voiture la route vous y menant soit de Tanger, de Fès, de Nador, d’Oujda, vous fera découvrir des sites magnifiques et des coins charmants.

Al Hoceima ne vous décevra pas, vous y goutterez le charme de sa ville, la beauté de sa baie, les joies de la mer, de la natation, des sports nautiques, vous prendrez du soleil allonger sur sa plage de sable fin ou sur les bords de sa piscine.

Vous ferez connaissance avec l’ambiance de son port de pêche et, nul doute que si vous vous y rendez une fois, il vous tardera d’y revenir pour y retrouver tous les charmes que procure cette station balnéaire de la côte méditerranéenne.

Espace Publicitaire

AP-Almohades-casa.jpgatlashospitality.jpg

Votre avis nous intéresse

N’hésitez pas à nous envoyer vos commentaires à l’adresse

vietouristique@gmail.com

avis
  Copyright © 2011-2015 --- La Vie Touristique
Designed by Créative web