Qui est en ligne ?

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui1784
mod_vvisit_counterHier1810
mod_vvisit_counterCette semaine8910
mod_vvisit_counterLa semaine dernière13569
mod_vvisit_counterCe mois-ci27985
mod_vvisit_counterLe mois dernier57016
mod_vvisit_counterTotal2056467
:  en ligne
Votre IP: 54.227.127.109
 , 
Aujourd'hui: Déc 15, 2017

pub01

Promotion

Promotion (21)

Jeudi, 15 Décembre 2016 14:06

Gibraltar fait sa promotion à Marrakech

Written by

Une délégation du gouvernement de Gibraltar a effectué, cette semaine, une visite à Marrakech avec comme objectif de vendre la destination du «Rocher» aux Marocains.

Le territoire de Gibraltar poursuit ses efforts pour attirer davantage de touristes marocains. À cet effet, une délégation du gouvernement du Rocher sous souveraineté britannique, conduite par les ministres du Tourisme et du Commerce, respectivement Gilbert Licudi et Albert Isola, a séjourné, lundi dernier à Marrakech, dans le cadre d’une campagne destinée à promouvoir la destination Gibraltar et à vendre ses atouts aux Marocains. Cette visite s’insère dans le sillage d’une série de roadshows initiés par l’Office du tourisme de Gibraltar et le Centre financier du Rocher et auxquels ont pris part des professionnels marocains du tourisme et des personnalités du monde des affaires. Lors d’un point de presse, les promoteurs du territoire britannique outre-mer ont, ainsi, mis en valeur les attraits touristiques du Rocher accessible désormais aux Marocains titulaires d’un visa Shengen et qui est à seulement 15 minutes de vol du Maroc. «Il s’agit d’une merveilleuse opportunité pour promouvoir Gibraltar et tout ce qu’il a à offrir en tant que destination de loisirs et de tourisme d’affaires», a indiqué Gilbert Licudi. Abondant dans le même sens, son collègue du Commerce a souligné l’importance de renforcer les relations commerciales entre Gibraltar et le Maroc, d’autant plus qu’ils sont unis par des liens historiques solides. «Nous avons des liaisons aériennes directes avec les villes de Casablanca et de Tanger qui pourraient contribuer au raffermissement des relations commerciales bilatérales et permettre de créer de nouveaux marchés au profit des industries touristique et financière des deux côtés du Détroit», a-t-il ajouté. Après avoir mis l’accent sur la nécessité d’explorer les voies à même d’instaurer une collaboration mutuellement bénéfique entre les institutions financières marocaines et celles du Rocher, Albert Isola a fait remarquer que ces roadshows constituent pour un grand pas en avant dans la promotion des opportunités offertes par les secteurs financier et touristique gibraltariens. Conscientes que les touristes marocains ne jurent que par l’Espagne et plus particulièrement la Costa del Sol et ses plages, les autorités du Rocher s’activent à avoir leur part du gâteau et à attirer une partie des 210.000 nationaux qui visitent chaque année l’Espagne voisine.

Aujourd’hui, les Marocains se rendent à Gibraltar uniquement pour faire du shopping dans la mesure où ce territoire de la couronne britannique constitue une zone d’échange libre de toute taxe. En effet, le fameux Main Street est très prisé des fans des emplettes et l’absence de taxes rend encore plus attractive la destination pour les touristes marocains. «Le Maroc n’est pas étranger pour nous, étant entendu que beaucoup de liens historiques nous unissent. De plus, chaque matin, nos fenêtres à Gibraltar s’ouvraient sur le Maroc», a confié Gilbert Licudi au journal «Le Matin». Le Rocher est une destination touristique en pleine croissance et recèle moult atouts qui pourraient intéresser les touristes marocains, a-t-il précisé. Il convient de signaler qu’outre Marrakech, la délégation gibraltarienne a également visité les villes de Casablanca et de Tanger. 

De l'Opéra Garnier aux plages de la côte d'Azur, Befikre, qui sort en Inde le 9 décembre, est présenté comme le premier film bollywoodien entièrement tourné dans l'Hexagone. Son succès programmé pourrait être une formidable aubaine pour le tourisme des Indiens en France.

Avec une fréquentation étrangère en forte baisse à cause des attentats, la France espère conquérir le cœur des touristes indiens à l'aide d'un allié inattendu: une comédie romantique de Bollywood. Superproduction glamour et musicale dont l'usine à rêves de Bombay a le secret, Befikre («Insouciants» en hindi), qui sort en Inde vendredi 9 décembre, est présenté par ses promoteurs comme le premier film de Bollywood entièrement tourné dans l'hexagone.

Chorégraphies au pied du pont parisien Alexandre III et sur le toit de l'Opéra Garnier, bain de soleil sur les plages de côte d'Azur, étreinte amoureuse dans le grand hôtel Westin près de la place Vendôme... C'est dans ce décor de carte postale que se déroule l'histoire d'amour entre Dharam - la jeune star montante de Bollywood Ranveer Singh - et Shyra (Vaani Kapoor).

L'Inde, un marché au potentiel énorme

Ambassadeur de France en Inde, Alexandre Ziegler a toutes les raisons de se frotter les mains: un film de Bollywood, «ça vaut toutes les campagnes de communication du monde», se réjouit-il. Avec une classe moyenne en pleine expansion, les Indiens sont chaque année plus nombreux à partir à l'étranger.

Si seuls quelque 20 millions d'entre eux - sur le 1,2 milliard d'habitants que compte le pays - ont voyagé hors du territoire en 2014, le tourisme indien pourrait représenter potentiellement 50 millions de personnes d'ici à 2020. Longtemps focalisées sur le voisin chinois, les grandes destinations touristiques internationales s'intéressent désormais de plus en plus à ce marché encore naissant, au potentiel énorme.

Pour la France, dont l'industrie touristique doit payer la note salée des attentats, le succès programmé au box-office de Befikre pourrait être une formidable aubaine.

«L'impact du cinéma sur le rêve que l'on se fait d'une destination imaginaire et l'envie de découvrir, dans un pays comme l'Inde, est absolument majeur», explique M. Ziegler, «c'est sans doute le premier prescripteur de voyages aujourd'hui pour la classe moyenne indienne».

Avoir autant de touristes indiens que de touristes chinois

Contactées l'hiver dernier par les concepteurs de Befikre, les autorités françaises se sont activées pour essayer de satisfaire les demandes de la production et s'adapter au frénétique rythme des tournages indiens.

«Trouver des points d'accueil, des chambres d'hôtels pour les équipes, les aider à obtenir des autorisations de tournage», parfois compliquées à décrocher pour les lieux emblématiques, égrène l'ambassadeur

Une délégation de représentants d'une soixantaine de tour-opérateurs et de médias thaïlandais a effectué, du 05 au 14 septembre, un voyage d'exploration au Maroc pour prospecter les opportunités qu'offre le Royaume en matière de tourisme et découvrir la beauté de ses sites touristiques.

Lors de ce voyage de prospection, organisé à l'initiative de l'ambassade du Maroc à Bangkok et l'Association thaïlandaise des agences de voyages (ITAA), un mémorandum d'entente a été conclu entre l'Office national marocain de tourisme (ONMT) et la TTAA visant le renforcement de la coopération dans le domaine touristique entre les deux pays, indique un communiqué de l'ambassade du Royaume à Bangkok, parvenu samedi à la MAP.

Signé par le directeur général de l'ONMT, Abderrafie Zouiten, et le président de la TTAA, Suparerk Soorangura, cet accord prévoit également l'amélioration des échanges et de la coopération entre les deux parties à travers des réunions annuelles ainsi que l'encouragement de leur participation aux expositions et événements touristiques organisés par l'ONMT et la TTAA , précise-t-on de même source. En vertu de ce mémorandum d'entente, la TTAA s'engage à accompagner le Royaume dans sa vision 2020, en collaboration avec l'ONMT, pour la promotion de la destination Maroc en Thaïlande et le renforcement de son positionnement sur le marché touristique en Asie du Sud-est, précise le communiqué, ajoutant que la visite de cette mission témoigne de l'attractivité et la diversité du patrimoine marocain et de la stabilité et la sécurité dont jouit le Royaume.

En vue de promouvoir la destination Maroc, la TTAA a créé en 2014, en collaboration avec l'ambassade du Royaume, un Consortium baptisé «Morocco travel centre» destiné exclusivement à promouvoir et à vendre des packages Morocco.

Pionnière dans l'industrie du tourisme en Thaïlande, la TTAA regroupe plus de 800 agences de voyages. Elle est liée par des partenariats avec la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l'Inde et d'autres pays de l'Asie du Sud-est. L'accession du Maroc au traité d'amitié et de coopération avec l'Association des Nations du Sud-Est asiatique (ASEAN) au Laos le 6 septembre ainsi que l'engagement de la TTAA à travers la signature du MoU (Memorandum of Understanding), à accompagner la vision 2020, permettront au Royaume de pénétrer et bénéficier d'un marché, à fort potentiel touristique de l'ASEAN, de plus de 650 millions de consommateurs, le 3e dans le monde après la Chine et l'Inde.

L'ambassade du Royaume du Maroc à Bangkok a également fait savoir que, depuis l'année 2013, une hausse de 164% de flux des touristes de la Thaïlande et de la sous-région du sud-est asiatique au Maroc a été enregistrée. 

Après de nombreuses réunions de travail, l’ONMT a réussi à faire aboutir la diffusion en prime time sur les chaines Italiennes ITALIA 1 et SKY de 2 célèbres formats

de reality show. Il s’agit de l’adaptation Italienne des célèbres émissions à forte audience «Married at First Sight» et «Vol920».

«Matrimonio a Prima Vista» (Married at First Sight) est un reality show organisant le mariage de 2 personnes qui se rencontrent pour la première fois le jour même de leur mariage.

Les caméras ont suivi ce couple en direct durant leur voyage de noces à Marrakech et à Ouarzazate. Le tournage de l’émission a porté sur les premiers jours des jeunes mariés dans la ville ocre à la découverte de sa médina et de ses sites historiques.

Le 1er couple a sillonné Marrakech en découvrant ses atouts touristiques et gastronomiques tandis que le 2ème couple a pu vivre l’expérience du désert dans le sud du Maroc à Ouarzazate.

Lancé en 2014, le reality show a bénéficié d’un succès immense aux Etats-Unis et le format à été vendu dans plus de 15 pays dont l’Italie.

Les 2 premiers épisodes actuellement on air sur la TV Italienne ont obtenu d’excellents résultats avec 65% de fidélisation du public. Les épisodes dédiés au Maroc ont une durée de 15 min/chacun et ont enregistré plus de 3 Mil de contacts ( 1 Mil de contact TV avec rediffusion + 2 mil de contacts réseaux sociaux Facebook, twitter etc..).

Le 2ème reality show «Flight 616» (Vol 920) est l’adaptation Italienne du reality show Canadien avec un concept particulièrement original qui permet aux célibataires de trouver l’âme sœur tout en sillonnant le monde. L’émission consiste à faire gagner des billets d’avion pour des destinations différentes. Les candidats globe-trotters sont soumis à des épreuves les confrontant aux coutumes des pays visités.

La présentatrice du format italien, Paola Barale, est une présentatrice très renommée permettant de donner une grande visibilité au programme. L’émission qui a été entièrement tournée au Maroc a une durée de 60 min. A l’honneur Marrakech, Merzouga et Ouarzazate ont abrité les phases finales des épreuves. Diffusé sur la chaîne ITALIA1 / MEDIASET en prime time, les premiers épisodes prévoient plus de 1.000.000 de téléspectateurs chacun avec 6% de share.

La délégation de Milan a œuvré pour le tournage au Maroc de ces reality show conformément à la stratégie de la direction de l’ONMT qui consiste à inciter les grandes productions à délocaliser les émissions à forte audience.

Ce type d’actions marketing permet de rassurer le potentiel ‘téléspectateur’ sur l’attractivité et la sécurité de la destination. 

la société Allemande ENDEMO SHINE a tourné à Marrakech son Emission «Kitchen Impossible» avec le grand Chef étoilé « TIM RAUE ». Cette

émission à forte audience (4,1 millions de téléspectateurs et 5 millions sur Youtube) sera diffusée en prime time sur la chaîne VOX TV.  

Si l’ONMT n’est toujours pas au rendez-vous, les touristes chinois n’ont pas attendu que les autorités marocaines se mettent en tête de promouvoir notre tourisme... Ainsi chaque semaine, la bloggosphère chinoise, l’une des plus dynamiques au monde, fait découvrir au grand public de l’Empire du Milieu les merveilles de notre pays, photos

à l’appui. Notre coup de coeur : ce couple chinois (aux noms malheureusement imprononçables et illisibles pour nous...) qui a choisi de venir passer sa Lune de Miel au Maroc. Un périple suivi par des miliers d’internautes chinois qui ont ainsi pu partager leurs moments et découvrir notre pays à travers leurs yeux.

Comment promouvoir une destination au XXI ème siècle? Les avis divergent nécessairement sur cette question ; toutefois, certaines réussites font l’unanimité quant à leur impact réel. Ainsi, le réalisateur indépendant américain Jim Jarmusch, a réussi le pari assez invraisemblable de faire un film de vampire se passant entre Détroit et... Tanger. Un pari réussi : aujourd’hui la capitale du Détroit se paye une nouvelle jeunesse, et est associée, notamment auprès des jeunes femmes anglo-saxonnes ou extreme-orientales à une image de romantisme mystique... Un sacré coup de pouce pour la destination ; a quand une médaille por M. Jarmusch.

La cinquième convention est un accord de Partenariat entre l’Office Nationale Marocain du Tourisme et l’Association des Tours Opérateurs Chinois (CITS). Cet accord a été signé, côté marocain, par M. Abderrafie Zouiten, directeur général de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT), et, du côté chinois par M. Yu Lei, président de l’Association des Tours Opérateurs Chinois. 

Selon le DG de l’ONMT, Abderrafia Zouitene, cet accord reflète l’importance qu’accorde le Maroc à la promotion des valeurs inhérentes à l’activité sportive, éducative et sociale.

Un partenariat a été signé vendredi à Madrid entre l'Office national marocain du tourisme (ONMT) et la Fondation Real Madrid (FRM) selon lequel la destination Maroc devient un partenaire officiel de l'édition 2016 du «Circuit Solidaire Golf de la Fondation Real Madrid».

Ce partenariat a été paraphé, dans l'enceinte du stade mythique Santiago Bernabeu, par le directeur général de l'ONMT, Abderrafia Zouitene, le vice-président du Real Madrid, Enrique Sanchez, et le directeur du média électronique spécialisé dans le golf «GolfConfidencial.com», Abderrafia Fernando Robles.

Dans une allocution à cette occasion, Abderrafia Zouitene a indiqué que la signature de cet accord reflète l'importance qu'accorde le Maroc à la promotion des valeurs inhérentes à l'activité sportive, éducative et sociale, notamment la solidarité et la protection de l'enfance. Ce partenariat offre une vraie opportunité à l'ONMT pour consolider et argumenter la communication sur le Maroc en tant que destination golfique par excellence auprès des golfeurs espagnols, a dit Abderrafia Zouitene, ajoutant que l'objectif de cette initiative est de capitaliser sur l'image de marque d'un club aussi prestigieux que le Real Madrid.

Il a fait noter par ailleurs que le Royaume est désormais une destination de tourisme sportif et culturel de renommée internationale, à la faveur particulièrement des projets d'envergure qui ont été lancés dans plusieurs régions du Maroc, notamment le projet de Rabat ville lumière capitale culturelle du Royaume ou la rénovation de 26 monuments de la médina de Fès. De son côté, l'ambassadeur du Maroc à Madrid, Mohamed Fadel Benyaich, a indiqué que la signature de ce partenariat reflète la solidité des relations existant entre le Maroc et l'Espagne, ajoutant que ce circuit de golf contribuera au renforcement des liens de coopération bilatérale tous azimuts. Dans ce sens, le diplomate marocain a relevé que cet événement sportif ne manquera pas de renforcer le rapprochement entre les peuples marocain et espagnol, mettant l'accent sur l'importance du sport en tant que pont entre les différentes cultures et promoteur des valeurs du respect mutuel et de la solidarité. Quant au vice-président du Real Madrid, Enrique Sanchez, il a signalé que les bénéfices de ce circuit seront destinés au financement des programmes sportifs de la Fondation Real Madridvisant notamment à offrir aux enfants des zones les plus défavorisées l'accès à une éducation sportive basée sur les valeurs de la solidarité et du sacrifice. Grâce à ce partenariat, le logo de la destination Maroc, en tant que partenaire officiel, bénéficiera d'une importante visibilité, notamment à travers les brochures distribuées dans le pack de bienvenue, les différents photocalls et la cérémonie de remise des trophées au stade Santiago Bernabéu.

Les clubs de golf marocains seront également représentés à travers un stand sur les différentes étapes du circuit, qui sera baptisé cette année «Tourisme du Maroc».

Ce dispositif marketing profitera également d'une gigantesque plateforme cross canal dont dispose la fondation : le magazine de la Fondation (8.000 exemplaires), la revue du club (200.000 exemplaires), la newsletter (42.000 abonnés), l'application mobile (5,2 millions d´utilisateurs), la page Facebook de la Fondation (3,7 millions de fans), le compte Twitter (341.000 suiveurs), la Real Madrid Tv (16 programmes de 10 minutes avec une couverture internationale) et une série d'articles dans GolfConfidencial.com (18.000 abonnés). Ouvert aux joueurs des différents clubs de golf espagnols, avec une moyenne de participation de 150 joueurs, le tournoi solidaire sera organisé dans 15 parcours à travers l'Espagne, notamment à Madrid, Catalogne, Pays Basque, Valence, Andalousie, Galicie et Castille-et-Leon.

La Fondation Real Madrid est l'instrument à travers lequel le club du Real Madrid matérialise sa présence dans la société et développe des actions humaines et culturelles.

Vendredi, 01 Avril 2016 11:33

Le Maroc à vélo

Written by

 

Ils sont de plus en plus nombreux à choisir de découvrir le Maroc... en vélo ! Du nord au sud, de la mer à la montagne, le royaume est un véritable paradis pour le cyclo-tourisme.

De France, d’Italie ou encore d’Uruguay, VTA a décidé d’accueillir dans ses pages les plus belles photos des baroudeurs venus à la découverte du pays. Tristan Plateau, 24 ans, France.

<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>
Page 1 sur 2

Espace Publicitaire

AP-Almohades-casa.jpgatlashospitality.jpg

Votre avis nous intéresse

N’hésitez pas à nous envoyer vos commentaires à l’adresse

vietouristique@gmail.com

avis
  Copyright © 2011-2015 --- La Vie Touristique
Designed by Créative web