Qui est en ligne ?

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui66
mod_vvisit_counterHier1831
mod_vvisit_counterCette semaine1897
mod_vvisit_counterLa semaine dernière17899
mod_vvisit_counterCe mois-ci61007
mod_vvisit_counterLe mois dernier71831
mod_vvisit_counterTotal1711107
:  en ligne
Votre IP: 54.224.38.78
 , 
Aujourd'hui: Jui 27, 2017

pub01

COP22 : Les hôteliers de Marrakech dans les starting-blocks

À l’approche de la COP22, Marrakech a mis toutes les chances de son côté pour suffire aux besoins en hébergement des participants.

La ville ocre a ainsi dédié plus de 73 établissements hôteliers à l’accueil des intervenants et assistants accrédités, dont 25 sont classés 5 étoiles.

La COP22, événement phare de la rentrée, se déroulera à Marrakech du 7 au 18 novembre prochain. Et pour se donner toutes les chances de réussir l’organisation d’une réunion internationale de cette ampleur, la ville ocre a mis toute sa capacité touristique au service de la 22e édition de la Conférence des parties pour le climat.

Les organisateurs disposent, depuis début octobre dernier, de plus de 73 établissements hôteliers dédiés officiellement à l’accueil des participants. 25 d’entre ces hôtels sont classés 5 étoiles, 25 autres classés 4 étoiles, 13 affichant 3 étoiles, ainsi que 2 hôtels non classés et 8 maisons d’hôtes et riads.

Pendant que certains établissements affichent encore quelques chambres disponibles alors même que les réservations sont clôturées depuis au moins une semaine, ceux situés à proximité du lieu où la conférence sera tenue, communément appelée Zone bleue (dans le village Bab Ighli), sont, sans surprise, au complet, et ont même été retirés de la liste des réservations à l’hébergement sur la plateforme digitale réservée à la COP22. Parmi eux figurent le Sofitel, l’Hivernage Hotel et Spa, The Pearl, Essaadi Marrakech Resort Hotel et Spa et les Jardins de l’Agdal.

Ces établissements avaient réservé plus de 80% de leur capacité hôtelière à l’événement, et avaient maintenu les prix au niveau de ceux généralement en vigueur à la haute saison. Un réflexe commercial qui n’est pas à retenir contre les directeurs d’hôtels puisque les participations, sponsorisées et groupées pour la plupart, constituent l’une des rares opportunités non-saisonnières durant lesquelles ces établissements engrangent du chiffre.

Published in Hôtellerie

Un nouveau directeur au Royal Palm Beachcomber de Marrakech

Loïc Launay a été nommé directeur général du Royal Palm Beachcomber Luxury Marrakech. Avec 23 ans d’expérience, cet amoureux de l’hôtellerie de luxe avait rejoint l’établissement en septembre 2014 en tant que directeur des opérations.

Loïc Launay débute sa carrière en 1993 dans un restaurant 3 étoiles de Cancale. En 1994, il intègre le restaurant étoilé de l’hôtel Résidence de la Pinède, à Saint-Tropez.

Ensuit il devient premier maître d’hôtel à la Réserve Beaulieu & Spa avant de prendre en main le projet d’ouverture du restaurant Maxim’s à Monte-Carlo en mars 2000, où il restera cinq ans au poste de directeur d’exploitation.

En 2005, Joël Robuchon lui confie les rênes de son premier restaurant gastronomique à Monaco. Il s’envole ensuite pour Las Vegas, afin de s’occuper des deux restaurants de Joël Robuchon au MGM Grand. De retour en France en février 2009, il prend la direction de la restauration du Crillon à Paris. Et en septembre 2012, il devient directeur général de l’hôtel la Réserve Beaulieu & Spa.

Published in Hôtellerie

Prix Villégiature Awards 2016 : Tigmiza Hôtel de Marrakech sacré meilleur en Afrique

Deux autres établissements marocains ont été nommés au Prix Villégiature Awards 2016. Il s’agit de Banyan Tree Tamouda Bay-Fnideq et Sofitel dynamique Marrakech Palais Imperial.

Le Prix Villégiature Awards 2016 du meilleur hôtel en Afrique a été attribué à Tigmiza Hôtel Restaurant Spa Marrakech, lors d'une cérémonie organisée lundi soir dans un grand palace parisien en présence d’ambassadeurs et représentants du corps diplomatique des pays des hôtels nommés, de dirigeants et propriétaires d’hôtels et groupes hôteliers, de chefs cuisiniers, d’architectes et de personnalités du monde des arts, de l’édition et des médias. Dans une déclaration à la MAP, la directrice générale de l’établissement primé, Maria Laraqui, a exprimé sa joie de remporter ce prestigieux Prix auquel sont nommés les meilleurs hôtels du monde, soulignant que cette distinction témoigne de la vitalité et de la dynamique du secteur hôtelier au Maroc. Deux autres établissements hôteliers marocains ont été nommés à ce Prix parmi 58 hôtels et 5 groupes hôteliers dans le monde. Il s’agit de Banyan Tree Tamouda Bay-Fnideq et Sofitel dynamique Marrakech Palais Imperial. Crée depuis 2003, Le Prix Villégiature Awards récompense les plus beaux hôtels d'Europe, d'Afrique et d'Asie avec un jury composé de 23 grands journalistes de la presse mondiale. Tigmiza Hôtel a été également nommé dans la catégorie «Meilleure communication interactive hôtelière dans le monde».

Les établissements hôteliers, nommés sont situés en Europe, en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient. Le point commun de ces hôtels est la vision de l’esprit «villégiature» , à savoir «suspendre le temps, retrouver la liberté du regard et de l’écoute, oublier les distances et apprécier le confort et la tranquillité», indiquent les organisateurs de cet événement.

Les trois précédentes éditions du Prix Villégiature Awards du meilleur hôtel en Afrique, avaient été remportées par des établissements marocains, dont Le Royal Mansour à Marrakech sacré en 2015.

Published in Hôtellerie
<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>
Page 2 sur 2

Espace Publicitaire

AP-Almohades-casa.jpgatlashospitality.jpg

Votre avis nous intéresse

N’hésitez pas à nous envoyer vos commentaires à l’adresse

vietouristique@gmail.com

avis
  Copyright © 2011-2015 --- La Vie Touristique
Designed by Créative web